Accueil >  News

10 raisons qui expliquent la fuite des cerveaux en Afrique

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

les défis de l’Afrique sont nombreux, en 2020 ils sont d’autant plus difficiles à surpasser. Passé l’esclage, la colonisation, le pillage des ressources, en 2020 la ressource la plus importante qui est l’intelligence humaine  est également en train d’être « pillée».

L’Afrique est le continent au capital humain le plus important mais également celui le plus touché par la fuite de cerveaux. Nous essayerons de comprendre ce phénomène et présenterons dans cet article 10 faits qui tendent à accroître la fuite de nos cerveaux.

Bien que les observations de ces 10 dernières années montrent qu’un grosse partie de la diasporat africaine commence à retourner dans leur pays d’origine après un certains nombres d’années à l’étranger, il n’en demeure pas moins que beaucoup finissent pas retourner dans leur pays d’acceuil après moins de 2ans.

Voici les 10 causes favorisant la fuite des cerveaux Africains.

 

1. L’administration:  

En top de liste les différentes administrations de nos pays. Beaucoup de jeunes formés à l’étranger appréhende mal le traitement qu’ils subissent lorsqu’ils decident de retourner apporter leur contribution à l’emergence du continent. 

 

Aucun processus administratif établi et connu de tous n’existe, chaque service administratif detient sa propre loi et applique sa propre politique. La lenteur dans l’exécution des dossiers et les tendances à surfacturer la diasporat découragent plus d’un. 

Les compositions des dossiers ne sont jamais claires et on ne sait jamais à qui s’addresser.  Après avoir été trainer vers différents services pendant des semaines pour  que votre dossier parvienne enfin à la bonne direction sans compter les erreurs de traitements.   

Un désordre incroyable qui laisse sans voix. 

2. Corruption

Combien je gagne dans ton bussiness? la fameuse question populaire dans un pays comme le Cameroun. Peut importe la nature du projet que vous venez implementer et qui est supposer générer des emplois, sauvez des vies, accroître l’economie vous devrez également prévoir des enveloppes à chaque niveau du processus de création de votre entreprise et d’implementation de votre projet. 

 

Tu veux manger seul?

 Des mots, des phrases entendus à tout bout de couloir. l’incivilité, le manque de respect qui caractérise le personnel administratif sont débordants. 
On ne sait à quel sein se vouer. Difficile de faire marche arrière car l’avion n’a pas de retroviseur.  

En cas de refus d’optempérer, vous veriez votre projet bloquer et détruis. Ainsi, des années de préparations, d’espoir et d’enthousiasme se voient perdues par l’incompétence, l’inhumanisme d’un système qui à complétement échouer.  

 

3. Impôts

Vous importez des produits ou alors vous ouvrez une activité commerciale, vous seriez confrontez à des taxes exhorbitantes dépassant parfois le prix d’achat de vos articles ou bien des bénéfices engagés par votre commerce. 

4. Accompagnement des projets

Les structures d’accompagnement des projets porteurs sont quasi inéxistants. Tandis qu’ailleurs de milliers de structures accompagnes les entrepreneurs, chez nous en Afrique, vous devrez vous demerdez comme vous pouvez. 

 

Ce qui complique l’établissement et le retour de certains. Ayant véçu à l’étranger pendant plusieurs années, et ayant perdu toutes notions sur le fonctionnement local, les structures d’accompagnement des retours devraient  exister pour favoriser l’intégration et la bonne marche des différents projets prometteurs donc la diasporat est porteuse.

5. La xénophobie

La diaporat est marginalisée et surfacturée à tous les niveaux. Les coûts augmentent une fois qu’on sait que vous venez de l’étranger. Du pétit marchant jusqu’au gouvernement. Les disporains sont cathégorisés et traités différemment. La collocation entre locaux et diasporat tant à être difficile et tendue.

6. Les conditions de vie et infrastructure

Les environnements de vie qui s’apparentent à celles de l’occident sont quasi inéxistants. Et ceux qui tendent à l’être sont extrêmement coûteux et uniquement accessible à la haute classe africaine. Il faudrait une rédaptation avec son cadre vie social et son habitat privé. 

7. La jalousie

Le simple fait revenir de l’Occident est une raison d’être détesté par les locaux. Cela peut aller de la petite jalousie aux menaces et aux tentatives de mort. Parfois, beaucoup préfèrent ne pas signaler leur présence dans le pays ou ne pas mettre les pieds dans les quartiers où ils ont grandi pour éviter les représailles.

8. Conditions sociales

De retour, les mentalités sont complètement différentes. En voulant fonctionner comme en Occident, vous risquez d’être en marge de la société. Le réajustement aux conditions de la vie sociale est essentiel. Cependant, beaucoup échouent et finissent par retourner dans leur pays d’acceuil.

9. Emploi

La jeunesse africaine est l’une des plus qualifiées et sur-instruites. Le manque d’emploi est à l’origine d’une surqualification et conduit donc à une immigration massive de ces jeunes vers des pays où la population est vieillissante et a besoin de main-d’œuvre pour son économie.

D’un autre coté le manque d’opportunité d’emploi et de vie professionnelle enrichissante compliquent le retour même lorsque vous aviez  toutes les qualifications necessaire. 

10 . Famille

La famille n’est pas toujours favorable au retour des membres résidant à l’étranger pour plusieurs raisons. La raison  principale est l’incompréhension sur le fait de laisser une vie meilleure à l’étranger pour un retour un pays. Nos familles ont encore du mal à voir le potentiel de l’Afrique et ont du mal à voir  et à accepter que leur retour sur investissement tombera à 0. 

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À propos de nous

Plateforme de diffusion de contenu sur les personnages qui ont fait et qui font l’Afrique dans divers domaines.

Plus d'Articles

Newsletter

Abonnez-Vous!

Restez connectez à l’actualité de nos génies!

Restez Connecter

À plus d'informations

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x