Accueil > Litterature

À 11 ans, la petite Selly Wane devient la plus jeune écrivaine du Sénégal !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans le sillage des plus grands auteurs de la littérature tels que Verlaine et Senghor, s’inscrit désormais une écrivaine jeune sénégalaise qui a officiellement publié son premier recueil de mots à 11 ans. Selly wane, puisqu’il s’agit d’elle, est une écrivaine qui fait couler beaucoup d’encre, et dont le talent précoce laisse tout le monde sans voix. En effet, la toute jeune sénégalaise a commencé à exprimer sa passion pour les lettres dès l’âge de huit ans, à travers ses premières productions poétiques. Un exploit qui fait d’elle la plus jeune écrivaine de son pays, mais aussi la deuxième plus jeune écrivaine d’Afrique, derrière la petite Sud-Africaine Michelle Nkamankeng qui elle, s’est révélée à l’âge de sept ans.

Une grande écrivaine dans une âme d’enfant

Bien qu’elle écrive depuis l’âge de 8 ans, c’est à 11 ans que la petite écrivaine sénégalaise Selly Wane signe officiellement son premier recueil poétique intitulé « le monde à travers les yeux de la vérité ».

Puisqu’on dit que « la vérité sort de la bouche des enfants », dans ce recueil,  selly, l’auteure, se sert de son talent inné pour la manipulation des mots et pour la création de vers poétiques afin de dépeindre le monde comme elle le voit, comme beaucoup d’enfant de son âge le voit.

Comme elle aime à le dire elle-même sur un ton enjoué, tout l’inspire. Son entourage, la religion et la foi, mais aussi et surtout la nature. Elle explique d’ailleurs que tout a commencé lorsque enfermée dans sa chambre, elle passait des heures à contempler la nature par sa fenêtre. Elle confessera même qu’elle possède beaucoup de sujets qui traitent de la nature.

La maman de Selly déclare aussi que sa petite a beau être pleine de vie, elle est assez renfermée, raison pour laquelle elle préfère écrire ce qu’elle a envie de dire. 

« Quand elle a commencé, je n’y croyais pas trop, je pensais qu’elle copiait sur internet. Alors un soir, alors que nous étions dans ma chambre, assises sur mon lit, je lui ai donné un thème que j’ai choisi au hasard, et j’ai vu ma petite fille là, sur le lit, à me produire l’un des plus beaux poèmes qu’il m’ait été donné de lire »,  confesse la maman, toute émotive.

LIRE AUSSI :CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE, UNE ÉCRIVAINE AUTHENTIQUE

Le meilleur est à venir

La petite Selly ne compte pas s’arrêter là, au grand plaisir des lecteurs qui sont déjà sous le charme de cette jeune plume innocente et désinvolte. L’auteure du recueil « le monde à travers les yeux de la vérité » affirme avoir d’autres projets littéraires sur lesquels elle travaille.

« Quand on ne sait pas ce qui nous fait sourire, on se lasserait de ce qui nous ferait rêver ». C’est avec un vers comme celui-ci que la jeune fille donne le rendez-vous à ses fidèles lecteurs qui salivent déjà de dévorer la prochaine production de Selly.

L’auteure, lors de la séance de  dédicace de son recueil, a fait savoir que sa prochaine production sera dédiée aux talibés. Selly Wane est par ailleurs l’arrière-petite-fille de l’illustre auteur Cheikh Hamidou Kane.

Aujourd’hui sur le versant de l’âge, le patriarche n’a pas tari d’éloges à l’égard de sa petite progéniture, qui pourrait aussi bien être la digne héritière de son talent légendaire. Seul l’avenir sait de quoi sera fait demain.

En attendant, l’auteure Selly Wane espère que son exemple réussira à convaincre les enfants de son âge, et même de tout âge, à développer un réel intérêt pour la lecture, car en lisant on apprend, en apprenant on réduit son ignorance.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
On Key

Articles similaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x