ARSÈNE STÉPHANE TEMA BIWOLÉ, LA MATIÈRE GRISE CAMEROUNAISE DE LA PHYSIQUE

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Parti de zéro à héros, Arsène Stéphane Tema Biwolé fait la fierté du vert-rouge-jaune dans les prestigieuses écoles du monde. Ce lion de la physique nucléaire a participé à la 59ème réunion des scientifiques de l’American Physical Society (Société Américaine de Physique) sur l’état plasma, un état de la matière tenue aux Etats-Unis. Il a également contribué à un travail sur les turbulences et les courants auto-générés dans les plasmas thermonucléaires avec l’Administration américaine de l’aéronautique et de l’espace en abrégé NASA.

I- BIOGRAPHIE

Arsène Stéphane Tema Biwolé voit le jour le 15 juin 1992 dans le chef -lieu de la région de l’Ouest Cameroun plus précisément au lieudit « Camp Bamoun». Le jeune homme âgé de 28 ans est de nationalité camerounaise et est issu d’une famille de deux enfants où il est le cadet. Son frère et lui ont été élevés par leur mère célibataire, démunie et très modeste. Arsène Tema Biwolé est né prématuré et durant toute son enfance, il souffrait de nombreuses maladies ( des problèmes pulmonaires, des problèmes aux os). Il avait des convulsions régulières, des rhumatismes, des angines fréquentes et régulières. Il a subi des opérations chirurgicales à Yaoundé. Toutes ces maladies ont disparu pendant la croissance bien que des séquelles demeurent à présent. Malgré des conditions de vie difficiles et une enfance maladive, ce jeune camerounais tombe amoureux des sciences physiques. Et il nourrit cet amour en dégustant des livres sur la physique au bord du feu de cuisine de maman Géneviève Siaken car il n’y’avait pas d’électricité dans leur maison familiale. Depuis le bas âge, Arsène caressait le rêve de devenir un physicien. Son frère ainé est engagé sur le front de la guerre contre Boko Haram actuellement. Côté sentimental Arsène Tema Biwolé n’est plus un cœur à prendre car il a convolé en justes noces avec sa fiancée Ashley en Février 2018.

Arsène et Ashley le jour de leur union .

II- PARCOURS ACADÉMIQUE

  • Arsène Tema Biwolé a fait ses classes secondaires au Lycée Classique de Bafoussam au Cameroun où il obtient son Baccalauréat C.
  • Après son obtention du Bac, il a fait deux ans en faculté de Sciences, filière Physique à l’université de Dschang.
  • Ensuite, il bénéficie d’une bourse de l’ambassade d’Italie pour poursuivre des études de science nucléaire à l’université polytechnique de Turin.
  • Arrivé dans cette immense université, il étudie l’ingénierie nucléaire et obtient son diplôme d’ingénieur nucléaire dans la somptueuse et puissante université polytechnique de Turin en Italie.
  • Grâce au département américain de l’Energie en Avril 2017, Arsène continue ses recherches en vue d’une thèse de Master à San Diego, California chez General Atomics.
Logo de l’entreprise General Atomics

III- PARCOURS PROFESSIONNEL

  • En Mars 2020, Arsène Tema Biwolé a participé à une compétition intitulée EPFL 2020, MT180 où il est allé jusqu’en finale.
  • Lors de son passage à Frankfurt le 11 mars 2018, il se présente dans un direct sur les réseaux sociaux avec son confrère camerounais Claude Wilfried Ekanga qui vit en Allemagne. Dans ce live, Arsène profite pour parler de façon laconique et concise de ses travaux et recherches.
  • En fin 2017, Arsène est le concepteur de la formule avec de l’intelligence artificielle pour calculer les courants auto-générés. En Anglais, cette formule s’appelle: neutral network bootstrap current for nuclear fusion applications. Il a aussi collaboré pour un récent travail sur les turbulences et les courants auto-générés dans les plasmas thermonucléaires avec l’Administration américaine de l’aéronautique et de l’espace en abrégé NASA.
  • En Octobre 2017, Arsène participe aux Etats-Unis à la 59ème réunion des scientifiques de l’American Physical Society (Société Américaine de Physique) sur l’état plasma, un état de la matière.
  • Dès lors, il devient membre des sociétés de physique les plus glorieuses. Arsène Tema Biwolé rejoint le Docteur Ernest Simo dans une prestigieuse école scientifique américaine.
  • En avril 2017, il est le premier et seul camerounais à travailler dans le Fusion Theory Group de l’entreprise General Atomics.
  • Il a également dispensé les cours de mécanique classique, d’électricité et du magnétisme aux étudiants africains des première et deuxième années à l’université polytechnique de Turin où il a été étudiant. Arsène animait aussi des conférences gratuitement dans le but de booster les talents africains dans les sciences et l’ingénierie.

IV- TRAVAUX DE RECHERCHE EN COURS

Développement de mesures sur le tokamak, prélude à une éventuelle production d’électricité par fusion nucléaire.

Pour éviter la crise énergétique qui aura lieu d’ici 2050, Arsène Tema Biwolé veut exploiter les résidus d’énergie pour produire un soleil artificiel sur terre. Sa tâche principale dans ce projet est de créer des champs magnétiques pour les applications dans la fusion afin de confiner les particules et son énergie. Il projette mettre sur pied ce soleil artificiel d’ici 2025.

V- PERSPECTIVES POUR L’AFRIQUE

Arsène a pour ambition d’alimenter le monde en énergie à perpétuité en recopiant un soleil artificiel dont on pourra utiliser pour générer de l’électricité. Il veut copier le soleil sur la terre afin que tout le monde puisse avoir de l’électricité et réduire le problème d’électricité dans le monde entier en général et au Cameroun en particulier. Lors de sa collaboration à un travail sur les turbulences et les courants auto-générés dans les plasmas thermonucléaires, il explique clairement ce qu’il a en projet de faire : «  C’est un aspect spécifique du nucléaire qui intéresse les astronautes, car ceux-ci observent des phénomènes similaires dans l’espace. En tant que nucléaristes, nous travaillons pour emmener le soleil à travers la fusion thermonucléaire contrôlée et alimenter l’humanité en énergie à perpétuité ».


Il caresse aussi depuis toujours le rêve de rentrer au Cameroun en tant que professeur de Physique et partager sa passion qu’est la physique nucléaire avec les jeunes générations.

VI- CONTACTS

Facebook : Tema Biwolé
LinkedIn : Arsène Tema Biwolé

Gladys TAPKO

Génie d'afrique

Génie d'afrique

Information complète et en continu sur la technologie et science en Afrique.

4 2 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ulrich Sokeng
Ulrich Sokeng
1 année il y a

Bravo le gémir africain

ELANGI BOTOY
ELANGI BOTOY
2 mois il y a

La science et la technologie n’ont pas de frontières ni de couleurs. J’ai toujours soutenu cette thèse. C’est avec beaucoup de fierté que j’ai découvert GAF. Je suis docteur en droit, spécialiste de la propriété intellectuelle et fonctionnaire international à l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle à Genève. Je suis passionné des mathématiques (géométrie, trigonométrie) et de la physique. Bravo au jeune Arsène Tema Biwele et au génie africain montant!

Oser c'est avancé

Articles similaires

HAMILTON NAKI, LE JARDINIER CHIRURGIEN

Malgré son manque d’instruction, Hamilton Naki a su se faire une place prépondérante dans le monde de la médecine. Lorsqu’il occupait le poste de jardinier,

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x