Accueil >  News

Dikalo, l’application de messagerie instantanée venue d’Afrique pour répondre à Facebook, Instagram ou encore WhatsApp…

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Aller à la conquête de l’Afrique et du monde, c’est la grande mission que s’est donnée Alain Ekambi, le promoteur Camerounais de Dikalo, la première application de messagerie purement africaine. Il fallait y penser, à une technologie de communication par des africains, pour des africains et le monde. Grâce à ce Génie de l’informatique, l’Afrique n’a plus rien à envier aux plateformes et aux applications de messagerie occidentales comme WhatsApp, Facebook, Instagram ou encore Snapchat. Stickers et autocollants représentatifs des mœurs des contrées africaines, Stories aux couleurs de l’Afrique, messages textes, vidéos et images, les fonctionnalités que propose cette application sont toutes plus incroyables les unes que les autres.

DIKALO, L’application de Messagerie Africaine Pour tout le « monde »

« Nous avons besoin de cette plateforme qui nous unit à notre façon, offrant des services adaptés à notre contexte social. Que ce soit en Asie, en Inde aux Amériques ou en Europe vous trouverez toujours une plateforme propre à ces zones. L’Afrique est la seule zone du monde qui manque à l’appel. C’est l’un des éléments qui donne à notre produit son unicité sur le continent ».

Ces propos recueillis au cours d’une interview accordée au web média AgoraAfricaine.info par Alain Ekambi, le créateur de l’application de Messagerie Africaine DIKALO, montrent bien la nécessité pour les africains de s’inscrire dans une démarche d’innovation scientifique et technologique, pour la simple raison que le développement du continent mère passera forcément par ces impératifs.

De ce fait, c’est dans cette même logique que s’est illustré Alain Ekambi à travers Dikalo, puisque l’application est 100 % Africaine, avec notamment des autocollants représentatifs des contrées africaines, par exemple les Camers Stickers, les Naïja Stickers, Les Zozoukwa de Côte d’Ivoire, etc…

Elle intègre entre autres différentes fonctionnalités retrouvées sur les plus grandes applications de messagerie à travers le monde (messages textes, fichiers Multimédias, messages Vocaux…).

Cependant, la plus grande force de l’application de messagerie DIKALO se trouve dans la confidentialité et la sécurisation des données.

En effet, l’accès aux informations personnelles comme le numéro de téléphone est facultatif, puisque chaque utilisateur qui s’inscrit sur DIKALO n’a besoin que d’un code unique généré par l’application.

À propos de Dikalo

Dikalo Messenger est une application qui propose des fonctionnalités incroyables dont les caractéristiques sont les suivantes :

Les Caractéristiques :

  • Type : Application Mobile & Version web
  • Version : 1.9.09
  • Système d’Exploitation : Androïde, iOS, Windows.
  • Version Androïde : 4.4 ou version antérieure
  • Poids de l’appli : 42 Mo (version Androïde), 52 Mo (version iOS).
  • Langage de programmation : Java
  • Langue(s) : Allemand, Anglais, Français
  • Licence : Gratuit
  • Dernière Mise à Jour : 28 janvier 2020
  • Date de Sortie initiale : 22 octobre 2017
  • Propriétaire : Dikalo.co
  • Concepteur : Alain Ekambi

Dikalo, les Fonctionnalités :

  • Messages Textes et notes vocales
  • Partage de fichiers multimédias (Vidéos, Images, Documents…)
  • Stickers et Autocollants Africains
  • Partage de stories
  • Possibilité de créer ou d’intégrer des groupes publics ou privés
  • Pas de numéro de téléphone requis (facultatif)
  • Compte Hautement sécurisé (pas d’accès aux données personnelles)
  • Etc…

Les Statistiques de l’application

  • Téléchargements sur Playstore : 10 000+
  • Nombre d’abonnés : 100 000
  • Utilisateurs actifs : 87 000
  • Nombre de messages échanges à ce jour : 85 000 000+

Modèle Économique

  • Prix de l’application : Gratuit
  • Investissement : Participatif
  • Type : Action
  • Valeur d’une action : 150 000 f
  • Échéance de la dernière campagne de financement : novembre 2019

Autres Perspectives

À travers sa startup et malgré les difficultés, Alain Ekambi le promoteur de Dikalo parle à présent d’intégrer à Dikalo une fonction de paiement mobile, Dikalo Nkap.

Dikalo Nkap permettrait d’effectuer des paiements électroniques par mobile, et ce sans avoir besoin d’ouvrir un compte bancaire.

Par ailleurs, la stat up a également lancé sur le marché une autre application depuis le mois de novembre 2020.

Il ne s’agit plus seulement d’une application de messagerie instantanée, mais plutôt d’un réseau social complet, avec des fonctionnalités identiques à Facebook ou Instagram (Stories, Fil d’actualité, Pages…).

Mbuntu qui signifie « ensemble nous sommes plus forts » en langue Zulu d’Afrique du Sud, c’est le nom que la startup Dikalo a choisi de donner à ce projet pour lequel la sécurisation des données personnelles des utilisateurs sera encore plus renforcée.

Pour finir, comme le rappelait Alain Ekambi sur CIO Mag, « il ne s’agit pas forcément de se différencier technologiquement des autres, mais d’entreprendre sans attendre que les autres le fassent d’abord ». Dès lors, l’on peut se demander pourquoi l’application Dikalo traîne encore à gagner en notoriété auprès de sa population cible qu’est la jeunesse Africaine ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À propos de nous

Plateforme de diffusion de contenu sur les personnages qui ont fait et qui font l’Afrique dans divers domaines.

Plus d'Articles

Newsletter

Abonnez-Vous!

Restez connectez à l’actualité de nos génies!

Restez Connecter

À plus d'informations