Esi Swatson, la Ghanéenne devenue pilote d’avion commercial à l’âge de 21 ans.

Génie d'afrique
Génie d'afrique

Blog sur les génie Africains

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« La conquête du ciel n’attend point le nombre d’années », voilà une expression qui ferait bien sourire la jeune et belle Audrey Maame Esi Swatson, qui à 21 ans, comptait déjà plus de 200 heures de vol à son actif, obtenant ainsi sa licence de vol commercial, et devenant par la même occasion la plus jeune femme pilote du Ghana et même d’Afrique.

Pilote et future leader de l’Afrique de demain

Pilote commerciale à 21 ans après un parcours scolaire et académique des plus brillants, la jeune femme Esi Swatson est un vrai modèle d’inspiration.

Devenir pilote de ligne commerciale, c’est un rêve d’enfant qui se réalise, un rêve qui se réalise d’ailleurs de la plus belle des manières, puisqu’à ce jour, la jeune femme a fondé une société d’aviation, Excel Aviation company.

De plus, Esi exerce depuis 2019 comme premier Officer chez l’opérateur Passion Air au Ghana, au sein de l’avion Havilland Canada Dash 8 dont elle a la charge.

Il faut noter que le rêve de la jeune femme a réellement commencé à se concrétiser au Lycée, lorsqu’elle a décidé de s’orienter vers des filières scientifiques afin d’atteindre ses objectifs.

Ainsi, après l’école de base de l’université du Ghana où elle effectue ses études primaires, elle va par la suite choisir d’étudier les sciences générales au Christian International High School (Dodowa) pour son cursus secondaire.

La bravoure et l’assiduité de la jeune Esi Swatson vont lui permettre de terminer le lycée à tout juste 18 ans et une fois son diplôme en poche, direction l’Afrique du Sud, plus précisément la Mach 1 Aviation Academy où elle a été admise, ce qui lui permettra de poursuivre son rêve d’enfance.

Elle y réalisera par ailleurs ses premiers pas dans l’aviation, totalisant de plus en plus d’heures de vols dans le cadre de son cursus académique. Cependant, après tout juste un an de formation, Esi Swatson réalisait déjà ses premiers vols en solo.

210 heures de vols plus tard, une licence de pilote privé lui sera délivré par la South African Civil Authority, et quelques mois plus tard, un permis commercial qui a fait d’elle la plus jeune pilote commerciale du Ghana et de toute l’Afrique.

LIRE AUSSI : L’AFRIQUE CENTRALE EST DÉSORMAIS DOTÉE DE SIMULATEURS DE VOL D’AVIONS DE LIGNE ET DE COURSES DE FORMULE 1.

Humilité et Audace, les clés du succès

« Pour tous ceux qui souhaitent poursuivre une carrière dans l’aviation, fixez-vous des objectifs spécifiques, ayez une vision et un plan à long terme. Respectez des normes élevées, collaborez et soutenez les autres. Comparez vos performances aux meilleurs des meilleurs et visez l’excellence sans arrogance. Construisez et développez vos réseaux et devenez un mentor capable d’offrir une perspective impartiale. Sachez que tout ne sera pas un succès et que si ce n’est pas le cas, gérez les revers avec grâce et résilience, continuez, et surtout quand vous réussissez, soyez humble, enseignez aux autres et partagez votre passion pour l’aviation ; ce sera contagieux ».

Ces propos de la jeune Esi Swatson qui résonnent tel un poème, sont dédiés aux jeunes qui poursuivent le même rêve qu’elle, et même au-delà, pour tous les africains qui, eux aussi, chérissent plus que tout un rêve en particulier.

En ce qui la concerne, la prochaine étape pour la jeune Esi serait de devenir capitaine, et pourquoi pas, de s’asseoir un jour dans le cockpit d’un Airbus A380 comme pilote.

En attendant, la jeune femme peut déjà profiter des récompenses de son dur labeur. En effet, elle n’est pas passée inaperçue auprès du gouvernement de son pays, plus précisément auprès du ministère de l’aviation Ghanéenne qui l’a beaucoup plébiscitée.

De plus, en 2016, elle était déjà rentrée dans l’histoire en étant la première pilote d’origine africaine à prendre part à la conférence International Women In Aviation parrainée par les États-Unis.

Aux Futures Awards organisés dans son pays, Esi Swatson a été lauréate du prix de la jeune personnalité de l’année au Ghana.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À propos de nous

Plateforme de diffusion de contenu sur les personnages qui ont fait et qui font l’Afrique dans divers domaines.

Plus d'Articles

Newsletter

Abonnez-Vous!

Restez connectez à l’actualité de nos génies!

Restez Connecter

À plus d'informations

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x