Iddris Sandu, le jeune technologue ghanéen qui obtient son prémier contract d’emploi chez google à seulement 13ans

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Iddris Sandu est un technologue ghanéen ayant grandi au États-unis. À seulement 22 ans, il veut  transformer le Ghana en Silicon Valley mondiale. 

 
Il naît  à Accra, au Ghana, et grandit à Compton à Los Angeles, en Californie. Il immigre au États-unis avec ses parents alors qu’il a moins de 2 ans.
 
À 9 ans, son père l’emmène au Ghana et l’abandonne dans un village au Ghana puis retourne au États-unis avec son passeport. C’est grâce à l’aide des ONG internationales qu’il réussira à rejoindre les etats unis.

Son amour pour les technologies

Son expérience en Afrique aura un réel impact sur sa vie. Il regardera dorénavant les choses avec un esprit plus éveillé. 
 
Un jour, en regardant la Télé, il assiste à la présentation du tout premier IPhone  par Steve Jobs. Etonné par les permanences et le design de ce nouveau téléphone, Idriss ira faire des recherches dessus. il entend parler de système d’exploitation et de langage de programmation etc..

À peine âgé de 10 ans , Sandu commence à apprendre la programmation par lui-même pendant les deux années suivantes dans une bibliothèque publique qu’il va fréquenter tous les jours. En très peu de temps, il apprendra une vingtaine de langages de programmation(java,javascript, python, pascal,fortran,html,etc). Un employé de Google arrivera un jour dans la bibliothèque pour rechercher un livre qui n’y trouvera pas. S’adressant ensuite au bibliothécaire qui lui fera savoir que le livre a été pris par un jeune de 10 ans et que le jeune avait l’habitude de prendre ce livre. C’était un livre sur le JAVA.

C’est ainsi qu’Iddris a été repéré par un designer de Google, qui lui a offert une opportunité de stage au siège de l’entreprise à seulement 11 ans.

À 13 ans, Après son stage, il signe son premier contrat de travail professionnel avec Google et travaille  sur de nombreux projets tels que la  1ére plateforme de blog de Google:  Google Plus.

Sandu était déterminé à apporter des changements, c’est pourquoi, à l’âge de 15 ans, il a conçu une application pour son lycée qui donnait aux élèves des instructions détaillées pour naviguer dans leurs salles de classe.

 
 Étant la seule école Californienne à disposer d’une application créée par un élève, Sandu a été largement salué par le congrès national américain ce qui lui a permis plus tard de rencontrer l’ancien président Obama.  Il recevra ensuite un prix d’excellence pour cette application. 
 
Il a été admis à MIT à 17ans mais refusera plustard  l’admission car pour lui aller faire un parcours de 4 ans à MIT l’aurait perdu du temps par rapport à ce qu’il voulait faire et impulser à la jeunesse noire-américaine et africaine.
 
Au cours de cette même période, Sandu a écrit un algorithme qu’il allait vendre à Instagram et à l’âge de 18 ans, il consultait déjà pour Snapchat avant d’atterrir chez Uber, où il a créé un logiciel (Autonomous Collision Detection Interface).
 
Sa passion de combler le fossé existant entre  les informés et les non informés, et d’inculquer aux jeunes  de son âge le besoin d’innovation et de créativité, il a laissé les grandes entreprises technologiques pour se focaliser sur sa mission  de changement et d’impact dans sa communauté. Il savait  que les jeunes noirs ont une grosse influence hiphop et recherchait un moyen de les amener à aimer la programmation en jumelant cela avec le HIP HOP.
 
Son amour pour tout ce qui est design vient du fait qu’il remarque que beaucoup de jeunes noirs américains développent beaucoup d’applications fonctionnelles mais donc l’expérience utilisateur et le design n’étaient pas au rendez-vous.
 
En 2017, alors qu’il est dans un starbuck entrain de travailler sur comment impliquer la jeunesse noire dans les STEM. Il sera approcher par le célèbre rappeur americain Nipsey Hussle qui sera étonné de voir un gamin noir entrain de travailler sur un ordinateur tout concentré. Trois semaines plus tard, naîtra de cette rencontre un projet audacieux. Ils avaient transformé une vitrine abandonnée à Los Angeles en magasin de vêtements Marathon intelligent.
 
Le magasin a tiré parti de la technologie et des connaissances en design d’Iddris et des influences culturelles de Nipsey, suscitant l’intérêt de nombreux journalistes ainsi que des icônes du hip-hop  tel que Kanye West pour sa marque de vetement yeezy. il a egalement  travaillé avec Jaden Smith pour créer des expériences de réalité augmentée autour de la musique et de la politique . 
 
 
 
Il a révolutionné le monde de la programmation et milite pour une programmation informatique culturelle. Selon lui, les applications développées par les grosses entreprises ne prennent pas en compte la diversité des utilisateurs. Par exemple, les applications de reconnaissance faciales ne sont pas développées pour prendre en compte les pigmentations des peaux noires.  
 

Perspectives immenses pour l'Afrique

  Il a créé une école d’alphabétisation technologique au Ghana et plusieurs autres programmes éducatifs en Californie. Il a reçu de nombreux prix dont une bourse de 100.000$ en 2019 du fondateur de paypal.

 

En 2020, il crée son entreprise  SpatialABS qui fait dans la programmation spation,le design et architecture en programmation, la réalité augmentée et bien d’autres.

 Iddris n’a pas fini de nous surprendre à seulement 23 ans en 2021, ses  projets pour l’Afrique sont immenses tel qu’indiqué sur son twitter le 4 février 2021.
 

Suivez Iddris

Génie d'afrique

Génie d'afrique

Information complète et en continu sur la technologie et science en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oser c'est avancé

Articles similaires