Pélagie Majoni, une jeune zimbabwéenne de 22 ans crée de l’energie à l’aide de pommes de terre

Génie d'afrique
Génie d'afrique

Blog sur les génie Africains

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pélagie Majoni, une jeune zimbabwéenne de 22 ans passionnée de technologie et soucieuse des problèmes sociaux de son pays natal le Zimbabwe met sur pied en 2017 un système biologique de création d’énergie électrique à l’aide de pommes de terres pourries.

 
Le Zimbabwe comme bon nombre de pays africains est confronté à des pénuries en électricité. Alors que Pélagie est encore au secondaire, elle réfléchit déjà à des solutions possibles de création d’énergie pour sa communauté. C’est ainsi qu’elle va se lancer dans un projet novateur qui est celui de générer de l’électricité à l’aide des pommes de Terre.
 
En 2017, Elle a imaginé une technologie qui grâce aux pommes de terre pourries alimente une batterie d’une durée de vie de 30 jours.  
 
 Pelagia Majoni
 
Son Projet lui a valu des récompenses en 2017 à l’Escom Expo South Africa International Science Fair. Cela lui a également valu la même année un prix au salon international des sciences et de l’ingénierie Intel , où elle est devenue la première Zimbabwéenne à remporter ce prix.
 
Pour immortaliser sa réalisation , le MIT a nommé un astéroïde dans son laboratoire en son honneur.
 
Pélagie n’aurait jamais pu imaginer que son engagement social et ces idées novatrices allaient l’ouvrir plusieurs portes. Elle recevra une bourse d’études complète du Haverford College of Pennsylvania au États-unis pour la poursuite de ses études universitaires de premier cycle en informatique. 
 
Arrivée au État-unis la jeune fille réalise qu’elle a un retard par rapport au autres étudiants mais ne se laissera pas décourager. Grâce à un groupe social des femmes engagé en STEM , elle trouvera la force d’aller plus loin dans ses études et de ses ambitions. 
 

En 2020,

 
Majoni remporte de nombreux autres prix, dont le prix Student of Vision Abie. Elle est également boursière de Pinterest Engaged en 2020 et membre de Rewriting the Code, une organisation nationale à but non lucratif dédiée à l’autonomisation d’une communauté de femmes universitaires en technologie.
 
En plus de créer son application éducative, elle travaille en tant que stagiaire en science des données chez Warner Bros. Entertainment.
 
Pelagia Poursuit son BSc en informatique avec une mineure en études africaines du Haverford College et sa graduation est prévu en 2022.
 

Engagement sociale et son amour pour la patrie….

 
Chaque année elle se rend au Zimbabwe où elle participe activement dans sa communauté en dispensant des cours de programmation informatique mais également en créant des solutions informatiques pour résoudre des problèmes donc fait fasse la population notamment dans le secteur de l’agriculture et des énergies.
 
Pelagia travaille actuellement à la construction d’un laboratoire appelé Golden Gate, qui donne aux garçons et aux filles du secondaire au Zimbabwe la possibilité de développer des technologies qui augmenteront les rendements agricoles.
 

 

Ses rêves 

 Elle espère voir plus de jeunes dans les domaines des STEM et plus particulièrement les jeunes filles.

 

Source : anilab

 
 
 
 
 
 
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À propos de nous

Plateforme de diffusion de contenu sur les personnages qui ont fait et qui font l’Afrique dans divers domaines.

Plus d'Articles

Newsletter

Abonnez-Vous!

Restez connectez à l’actualité de nos génies!

Restez Connecter

À plus d'informations

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x