TOM OSborn inventeur du charbon vert.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tom Osborn a une idée géniale de créer un charbon écologique alors qu’il voyait les souffrances que vivaient de gens de sa communauté  pendant la cuisine plus précisement la souffrance de sa mère qui se faisait étouffé par la fumée et qui finira par tomber malade d’une infection respiratoire causée par la combustion de particules de bois. Il decidera alors de mettre sur pied un charbon qui ne produit pas de fumé et qui ne provient pas du bois qui est à l’origine de la déforestation de l’Afrique. 

 

PARCOURS ACADEMIQUE

Tom Osborn est né au Kenya en 1994. 
Entre 2010 et 2013, il fait son sécondaire à L’Alliance High School (ou AHS), connue sous le nom de «Bush», a été la première école du Kenya à offrir un enseignement secondaire aux Africains. Il est largement considéré comme le lycée le plus prestigieux d’Afrique de l’Est.
 
 Tom Osborn, inventor of 'green' charcoal, proves you're never too young to innovate - CSMonitor.com

Puis en 2016 à 2020 il fera un bachelor en Art , psychologie et informatique à l’université HOWARD au UK. 

 

Je suis venu à Harvard avec un esprit ouvert car c'est un endroit pour expérimenter et essayer de nouvelles choses, et j'ai essayé tout ce que je pouvais.

Tom Osborn



PARCOURS PROFESSIONNEL


Greenchar

 
Il est le fondateur de Greenchar, une entreprise d’énergie propre qu’il a fondée à 17 ans. Tout en aidant sa mère à cuisiner, il a réalisé les effets néfastes de la cuisson au charbon de bois sur la santé de sa mère et l’environnement. Cela l’a inspiré à démarrer Greenchar.
 
 Greenchar fournit des briquettes de charbon de bois sans fumée et distribue des cuisinières propres dans tout le Kenya. Ces briquettes ne sont pas seulement uniques parce qu’elles sont sans fumée, mais parce qu’elles proviennent de sources alternatives de charbon de bois comme les déchets agricoles revitalisés; lutter indirectement contre la déforestation.
 
Aujourd’hui, les employés de Tom environ 5 personnes, des partenaires d’institutions de premier plan comme General Electric, MIT et Echoing green, et ses clients ont déclaré bénéficier de l’efficacité et d’un environnement de cuisson plus propre. Tom a également été présenté sur différents médias tels que CNN, Forbes, CNBC Africa, Time et KTN.
 
Greenchar se développe et s’efforce d’élargir son marché de manière exponentielle. Elle a été répertoriée comme l’une des solutions Sustainia100 et a généré beaucoup de revenus grâce aux activités de financement participatif.
 Tom Osborn | HuffPost

Tom gradue en 2020 de l'universié de HOWARD.

Shamiri

Un an avant la fin de sa formation, des événements personnels et quelques cours avaient poussé Osborn à changer sa concentration de l’économie à la psychologie. Il obtient son diplôme au printemps 2020 et met  au point une intervention réussie en santé mentale pour les adolescents au Kenya appelée Shamiri (Swahili pour «prospérer»).

 

Vers la fin de la première année d’Osborn à Harvard, son frère, qui avait participé aux efforts de maintien de la paix en Éthiopie et en Somalie, éprouvait des difficultés émotionnelles. Cela a amené Osborn à réfléchir aux moyens d’accroître la sensibilisation à la santé mentale au Kenya.

Ensuite, deux cours qu’Osborn a pris en deuxième année ont changé sa perspective sur la façon dont il pourrait faire une différence dans son pays d’origine: «Science of Living Systems 20», le cours d’introduction à la psychologie enseigné par Dan Gilbert, et le cours enseigné par Doris Sommer dans le cadre de «Développement contemporain Pays: Solutions entrepreneuriales aux problèmes insolubles », un cours enseigné par une équipe de professeurs dirigée par les professeurs Tarun Khanna et Satchit Balsari.

Osborn a contacté le laboratoire du professeur John Weisz pour la santé mentale des jeunes, sollicitant l’aide d’un expert pour élaborer des interventions de santé mentale fondées sur des données probantes.

Le projet Shamiri qui en a résulté envisageait un modèle de thérapie de groupe pour les élèves du secondaire qui permettrait le dialogue et la prise de conscience émotionnelle.

Soutenu par des subventions de recherche du Center for African Studies et du Weatherhead Center for International Affairs, Osborn a lancé le programme pilote pendant l’été de sa deuxième année, à Kibera, un bidonville de Nairobi. Son expérience personnelle dans le système scolaire public au Kenya l’a aidé à gagner l’adhésion de la communauté locale. Il est revenu l’été suivant pour décupler le projet.

Osborn a déclaré que les enseignants et les parents étaient ravis des résultats: des notes plus élevées et une diminution de la dépression et de l’anxiété chez les élèves.

RÉCOMPENSES

En 2014 à 19ans, il est nommé comme l’un des entrepreneurs sociaux «mondiaux» de 30 moins de 30 ans de Forbes, et l’année d’avant , il avait été sélectionné comme Anzisha Fellow 2014, gagnant 10 000 $ US du Donors ’Circle lors du gala des prix Anzisha.
Il a également été choisi comme boursier mondial Echoing Green pour 2014, qui s’accompagne de deux ans de financement totalisant 80 000 USD. Il est le plus jeune récipiendaire à recevoir cette bourse au cours des 27 ans d’histoire de l’organisation.
Tom fait de grandes choses, emploie des gens et lutte contre la déforestation!

PERSPECTIVE POUR L'AFRIQUE

 Il a depuis fondé l’Institut Shamiri à but non lucratif pour poursuivre ses interventions en Afrique de l’Est.

Génie d'afrique

Génie d'afrique

Information complète et en continu sur la technologie et science en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oser c'est avancé

Articles similaires

KelvinDoe DIY project

LE Project DIY Saviez-vous qu’il existe un programme lancé par le jeune @kelvin doe qui vise à aider des jeunes africains qui ont des talents